Martiniquani-Thé

KASSAV: JACOB EST PARTI…AVEC UNE PARTIE DE NOTRE ÂME.

Alors celle là, on l’avait pas vu venir. 

Ce 30 juillet Jacob Desvarieux chanteur musicien et membre fondateur du mythique groupe Kassav nous a quitté. 

Et quand j’ai appris la nouvelle, jai été plongée dans un état de sidération. 

Tu vois, comme ces quelques secondes qui précèdent une intense douleur, où l’on est comme, anesthésié.
Ben voilà j’étais anesthésiée. 

Je savais que c’était un cataclysme, je savais que ce qui se passait était gravissime, mais je n’en ressentais pas encore les effets, une sorte de calme avant la tempête. 

Au delà de la pluie d’hommages, ce qui m’a surtout marqué, c’est de voir comment son départ a impacté notre communauté.

Je n’avais jamais vu mon peuple comme ça.

© XAVIER DOLLIN

AN MONIMAN

Pourtant, le décès de Patrick St Eloi, nous avait aussi laissé en PLS.  

Ouais, mais pour le coup, c’est pas pareil et puis c’est pas comparable. 
Tout d’abord parce que PSE avait déjà quitté le groupe et était malade.
Et surtout parce que, si tous les membres de Kassav sont importants à nos yeux, sans distinctions, sans hiérarchie, Jacob c’était LA signature vocale du groupe. 

La voix de Jacob Desvarieux c’est mon introduction à Kassav. 

Je me rappelle de Mwen alé BO du film Siméon (je me rappelle surtout que le gars est mort parce qu’il voulait toucher la lune bref…) et de Tatie Guyolaine qui kiffait écouter ça dans son Opel Vectra!

Je me rappelle de ce monsieur qui dégageait une certaine bonhomie avec sa guitare, sa salopette et surtout sa voix ultra rocailleuse. 
Je croyais que c’était un papi moi! Et puis, je l’ai entendu parler d’une voix douce et suave LE CHOC, l’incompréhension. 

C’est quelle magie ça? Plus gros mystère de ma life! 

© Hiroyuki Ito

Résultat sans cette voix, tu te dis que tout ça” ni an ti lodè sa bout”. On a vraiment l’impression que c’est la fin d’une époque et ça fait mal…. 

UNE GENERATION DESEMPAREE

https://www.coulisses-tv.fr/

J’ai toujours su que Kassav était un grand groupe. Mon papa me l’a toujours dit. 

C’est marrant parce que aux Antilles ils étaient hyper accessibles, on les voyaient oklm dans les fêtes patronales quoi!
De toutes façons nul n’est prophète dans son pays, et surtout pas aux Antilles! Pa ni star ici a!

Mais Kassav c’est pas n’importe qui là! 

Les mecs sont les seuls à te faire un disque d’or en CREOLE oklm, à faire des concerts devant 100 000 personnes en Afrique (si bien que le seul musée du Zouk se trouve en Angola, incroyable) à être connus au Japon, aux USA (où ils ont été des sources d’inspiration pour de grands musiciens), à te remplir un Bercy sans pub sans ayen, mais surtout à avoir créé un style et un héritage.

Kassav c’est intemporel, intergénérationnel, international!

C’est pour cela que je n’ai pas été étonnée de voir tous les hommages affluer all around the world. 

@facebook

Mais j’ai compris que Kassav avait affecté aussi et peut être surtout une génération en particulier. Celle née dans les années 60-70. Nos parents à nous les trentenaires.

J’ai compris que pour le coup, le décès de Jacob, ça les touchait, dans leur chair.

Parce qu’il a co-créé le zouk (rien que ça), l’uns des trucs qui nous définit en tant qu’Antillais, l’un des éléments structurants de notre identité, c’est comme si on perdait un peu un de nos créateurs. Tu vois le truc ou pas? Tu as compris ce que je veux dire, je suis fatiguée je vais pas expliciter!

Ensuite, cela signifie la fin du groupe, d’une certaine manière.

 “Kassav’ sans Jacob Desvarieux, ça ne va pas être possible” Jocelyne Beroard

Y’a ce monsieur sur fb qui a posté sous une photo de Jacob “Je ne te verrai donc jamais?!”(en concert)
Tu sentais le rêve d’une vie s’effondrer, il avait raté un truc d’important. Il m’a fait de la peine ce monsieur.

@facebook

Voir Kassav en concert c’était important, genre comme une pèlerinage. Ma tante les suivait jusqu’en France pour assister à ces événements!
Et tout le monde se voyait dans 8 ans célébrer les 50 ans…et puis non.

Mais surtout, si Kassav est intergénérationnel il a accompagné la vie de ces gens qui avaient 20 ans dans les années 80 90 (comme ma maman):

– ceux qui faisaient des “Zouks” dans les quartiers

“Dans les zouks, le dj faisait une session zouk “normale” et il y avait la session Kassav, et tu avais intérêt à avoir un bon cavalier!” Cécile

“Si ou pa mété Kassav zouk la pa pri!” Ma maman

– ceux qui sont partis en France faire des études et qui se sont retrouvés déracinés a qui Kassav a donné la force.

@HC

Bref ces gens qui se sont zayé sur du Kassav, se sont mariés sur du Kassav, ont eu des gwo pwel sur du Kassav, ont donné naissance à des bébés Kassav, à une nouvelle génération Kassav…

Kassav est une évidence dans leur vie, ils n’ont presque connu que ça. Et aujourd’hui tout ça est fini.

“Je pense que la mort de jacob me touche parce qu’il emporte avec lui plein de choses, déjà une bonne partie de ma jeunesse. Quand tu as 48 ans kassav fete 40 en 2019 tu vois l’importance du groupe dans ta vie.” Cécile

LE DEBUT D’UNE ERE

Bien évidemment je me dois de finir sur une note positive. 

La musique de Kassav vit plus que jamais.
Elle est intemporelle, toujours d’actualité.
Frère je te mets un Siyé Bwa t’es tout de suite de bonne humeur! 
Leurs paroles se redécouvrent, parfois même se découvrent et prennent tout leur sens en fonction des époques. 

Surtout le zouk est partout, puisque Kassav a plein de bébés 
La kizomba c’est du Zouk, Aya Nakamura c’est du Zouk, Hello de Kes the Band c’est du zouk, Jolie bébé de Naza, c’est du zouk!

Mais Kassav, Kassav me donne une force de malade.
Kassav me fait comprendre qu’on est pas des djindjins, qu’on existe, qu’on a notre place dans le monde et qu’on peut même l’impacter.
Jacob et Kassav nous on ouvert un champs des possibles.

Et oui on est tristes, mais la musique de Jacob vit en nous.

Alors tu vas me dire “Ah ga manzel tu as trop regardé le Roi Lion Rafiki sort de ce corps!”

Mais laisse moi te dire que lorsque la musique et la voix de quelqu’un s’immisce dans ta vie, s’amalgame à ta vie, rythme ta vie comme ca, frère c’est que c’est devenu une partie de toi. 

Donc peut être qu’il est pas parti avec une partie de notre âme au final, peut être que c’est son âme qui est rentrée dans la notre ou un truc du genre …

Bon je vais m’arreter là parce que je vais finir en mode Baudelaire.

Jacob merci pour les travaux. Se’w nou enmé!

@fbjacobdesvarieux

Je m’en vais de ce pas prendre mon médicament…!

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.